Devenez un spécialiste de l’électricité pour les particuliers et les professionnels. 

    Vous souhaitez vous former à la production d’énergie électrique, au transport et à la distribution électrique, à la réalisation d’installations électriques domestiques, tertiaires ou industrielles ou encore à la gestion de l’énergie à travers les réseaux intelligents. 

    Le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés contribue à la performance énergétique des bâtiments et des installations. Il s'adapte à l'évolution des techniques, des technologies, des méthodes et des matériels.

    Il intervient dans la production, le transport, la distribution et la transformation de l’énergie électrique. Il est chargé de la réalisation, de la mise en service et de la maintenance des installations électriques et des réseaux, de l’organisation et de la planification des chantiers.

    Bon communicant, il est en relation avec son environnement professionnel (client, hiérarchie, équipe, autres intervenants ...).

    Objectifs

    Considérant les enjeux de la transition énergétique et l’évolution des techniques et des technologies numériques, le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés met en œuvre et intervient sur les installations électriques et sur les réseaux de communication.

    Ses activités professionnelles peuvent s’exercer dans les secteurs :

    • des réseaux ;
    • des infrastructures ;
    • des quartiers, des zones d’activités ;
    • de l’industrie ;
    • des systèmes énergétiques autonomes et embarqués.

     

    En tant que professionnel, vous pourrez travailler aussi bien sur les chantiers qu’en bureau d’études.

    Sur les chantiers, vous aurez à réaliser l’installation électrique en fonction des plans établis par les bureaux d’études.

    Vous pourrez également faire du dépannage et de la maintenance.

    En bureau d’études, vous devrez chiffrer un projet d’installation électrique afin que le chargé d’affaires de l’entreprise puisse établir un devis. 

    A la fin de la formation, vous serez capable de :

    • Installer et mettre en service des systèmes électroniques, électrotechniques, d'automatismes, de réseaux industriel et tertiaire,
    • Organiser le travail, l'information, 
    • Distribuer l'énergie électrique tertiaire et industrielle,
    • Maintenir les matériels et installations électriques.
       

    Description

    • Type de diplôme

      BAC
    • Durée

      3 ans

    • Niveau d’entrée

      Après la 3ème, CAP, Après la seconde
    • Niveau de sortie

      Bac
    • Modalités

      Alternance
    • Type de contrat

      Contrat d'apprentissage
    • Rythme

      1 semaine à l'IFA
      1 semaine en entreprise

    • Frais de scolarité

      Gratuit
    • Lieu

    • Code RNCP

      25553

    Contact

    Admission

    Conditions d'admission

    • Avoir entre 15 et 30 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage.
    • Conclure un contrat de formation par alternance avec un employeur agrée ou habilité.
    • Niveau troisième  pour une entrée en Seconde
    • Seconde ou CAP PRO ELEC  pour une entrée en Première
       

    Modalités d'admission

    • Etude du dossier
    • Entretien de motivation
    • Participation au TRE une fois l’inscription validée

    Les sessions d'admission sont organisées à partir du mois de février.

    Programme

    Le détail des enseignements :

    Enseignement général :

    • Français
    • Histoire géographie
    • Arts appliqués
    • Anglais
    • Gestion
    • Sciences physiques
    • EPS

    Enseignement professionnel :

    • Logique
    • Automatisme
    • Communication
    • Conversion de puissance
    • Réseaux Voix Données Image
    • Contrôle d'accès, alarme anti-intrusion
    • Alarme incendie
    • Régulation, distribution de l'énergie

    Les missions en entreprise :

    • Réaliser un dossier technique (schéma, plan…)
    • Préparer et raccorder des tableaux et des armoires de distribution et de commande
    • Analyser et commander des systèmes communicants
    • Définir le planning de travail d’un chantier d’équipement électrique
    • Effectuer des essais, mettre en service et contrôler
    • Réaliser des opérations de maintenance préventive
    • Diagnostiquer une panne et y remédier
    • Intervenir sur des alarmes incendies et intrusion
    • Gérer les récepteur VDI (Voix Données Images)
       

    les+

    • Une formation gratuite et rémunérée
    • Etre acteur de votre formation avec un rôle concret et valorisant en entreprise.
    • Une porte d’entrée vers l’emploi : être opérationnel à la sortie du diplôme grâce à l’alternance
    • Une aide personnalisée pour la recherche d’entreprise
    • Un cursus de formation possible jusqu’à Bac +3
    • Taux de réussite aux examens : 66% en 2018
       

    Débouchés

    Poursuites d’études

    Perspective d’évolution

    Perspectives professionnelles :

     

    Etudes :

    • Construction : organisation de la production, gestion de la qualité, essais et contrôles
    • Elaboration du cahier des charges

     

    Installation :

    • Organisation d'un chantier
    • Mise en service d'une installation
    • Relation clientèle et fournisseurs

     

    Maintenance :

    • Préventive : systématique, conditionnelle
    • Corrective : dépannage, réparation

     

    Les métiers préparés

     

    • Installateur électricien en bâtiment
    • Installateur domotique
    • Agent de maîtrise dans les entreprises d’installations électriques
    • Technicien de bureau d’études
    • Technicien de maintenance en entreprise privée
    • Technicien de maintenance dans le secteur public
    • Installateur d’alarme incendie
    • Ascensoriste

     

    Perspective d’évolution :

    Artisan, chef d’équipe, chef de chantier, chargé d’affaires, création d’entreprise
     

    Plus d'info

    En résumé :

    • Le Bac Pro MELEC est une formation de 3 ans (après la classe de 3ème) gratuite et rémunérée qui se prépare en apprentissage, une semaine à l'IFA Chauvin, une semaine en entreprise.
    • L'apprenti perçoit un salaire dont le montant varie en fonction de son âge et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage. Cette rémunération est calculée sur un pourcentage du SMIC variable de 25% à 78%.